Nydia pieds dans la boue

Femmes de boue !

Bonjour à tous,
Merci à tous pour votre enthousiasme pour notre repas de rentrée ! Nous avons été ravis de faire connaissance, et de vous faire découvrir notre cuisine.
Aujourd’hui, je viens vers vous pour vous parler d’un tout autre projet. Qui ne se passe pas à Utopaille, mais que nous avons envie de soutenir. Notre amie Alice organise un stage de base de construction en terre entre femmes, en Creuse !

Voilà son message :

AliceJe suis heureuse de vous proposer de vivre un stage de base de construction en terre entre femmes ! 

Le stage aura lieu à Montboucher en Creuse, les 27 et 28 octobre 2018.

Nydia, une femme de boue, viendra pour l’occasion depuis le sud ouest, poser les bases théoriques de la construction, des techniques spécifiques à la terre, et nous guider pour un peu de pratique.

Pour plus d’info sur Nydia, c’est ici !
(NB de Bénédicte : surtout, prenez quelques minutes pour découvrir Nydia, vous ferez déjà une belle découverte !)

Pourquoi en non-mixité entre femmes? 

Nydia femme de boueLes femmes se retrouvent en non-mixité choisie depuis des centaines d’années (voire plus) pour des raisons de stratégie politique de résistance à l’oppression, de bien-être, de soupape de sécurité sociétale, de confort affectif et émotionnel. Ce besoin naît d’une situation d’oppression, de domination, de discrimination. Et aussi d’un contexte général où à différents endroits stratégiques du pouvoir, ce sont les hommes qui sont en non-mixité. 

Pour ce stage, il s’agit de libérer la créativité, de se sentir libre et tranquille pour tâtonner, se tromper, réussir, de ne pas se faire prendre les outils des mains, de cheminer ensemble pour devenir bâtisseuses de nos avenirs et de nos maisons, de libérer la parole en piétinant un tas de boue, de passer du temps entre femmes parce que c’est plaisant et nécessaire, à mon sens.

A celle à qui ça parle, bienvenues !

Organisation

Le prix du stage est fixé à 50 euros pour les deux jours.

On ramène chacune de quoi mettre en commun pour manger ensemble et il est possible de dormir sur place sur réservation (pour être sûr qu’on y arrive!). Pour les frileuses, amenez votre sac de couchage et autant que possible un tapis de sol, pour les tout-terrain, une tente, un camion, une voiture…

Merci de me contacter si vous êtes intéressées sur mon mail de préférence : alicedeschatrettes@gmail.com, ou par téléphone au 06 83 23 29 61.

Les places sont limitées à 10 personnes.

N’hésitez pas à prendre vos chansonniers, instruments, meilleures blagues ou tours de magie, balles de jonglages. Ou d’autres idées pour célébrer autour d’un feu si le temps le permet le samedi soir !

Au grand plaisir de partager ce moment avec vous et de patouiller ensemble !!


Voilà, j’espère que ce message d’Alice vous donnera envie de découvrir un monde qui peut sembler inaccessible ! C’est une belle occasion de faire des rencontres passionnantes, et peut-être aussi de se découvrir…
J’avais envie de vous en parler car je suis certaine que vous ne serez pas déçues, même si vous n’avez pas {encore} de projets de construction en terre. Et je suis certaine que les hommes abonnés à ce blog auront la grande intelligence de ne pas m’en vouloir, et même d’encourager les plus timides d’entre nous !

Je vous dis à très bientôt…

Bénédicte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *